top of page

Bouquinons avec Maya 

Page couverture maison 3.jpg

Lire

c’est devenir quelqu’un d’autre

l’instant de quelques pages

Diapositive5_edited.png
e4a863d3fe3571d0ea7867a1612ae235.jpg

L’amour des livres est aussi une excellente raison

de célébrer la Saint-Valentin.

Les chocolats et les fleurs, c’est une belle attention,
mais un livre, c’est plus durable.

64.gif
Présentation1.jpg

Bonjour à vous,

J’ai le plaisir de vous présenter une petite nouveauté.

Un recueil de cinq nouvelles angoissantes.

Il est présentement disponible partout via Amazon.ca, Amazon.fr et partout ailleurs, peu importe votre localité.

Maintenent disponible sur Kindle 

J'ai des exemplaires en main afin de vous les présenter lors de sortie d’auteur.

J’ai très hâte de vous voir ou vous revoir.

Bonne lecture.

Retour d'un lecteur sur le recueil.

 

             Rémi Lacharité 10 octobre 2022

Lecture des 5 nouvelles complétée. « Le recueil de la peur » de Daniel Leduc est très intéressant. Les nouvelles nous font voir dès le début, le points de vue des personnages dans des épreuves qui apportent leurs lot d’émotions. Simple et efficace.

297651580_8179554638728857_5253193038937933618_n.jpg

Bonjour à vous lectrices et lecteurs.

Je suis heureux de vous partager deux retours de lecture récent au sujet de Dark Bone, de la part de ferventes lectrices.

Voici lecommentaire de Mylène Schanck, autrice.

           Mylène Schanck

Il y a deux ou trois jours, j'ai terminé le premier tome de Dark Bone écrit par Daniel Leduc . Je dois dire que j'ai été bien surprise. Cela débute avec une histoire assez commune, malheureusement : un jeune homme intimidé par ses camarades de classe. Même en déménageant, ça continue dans sa nouvelle école. Par contre, rapidement, on se dirige ailleurs. Le jeune Antonin trouve des brassards qui lui donnent des super-pouvoirs et il décide de s'en servir pour se venger et foutre le trouble. Début très intéressant et accrocheur avec des personnages parfois très étranges par leurs réactions ou leurs propos. Mais, on aime ça. On veut savoir pourquoi ils sont comme ça. Le langage d'Antonin me faisait bien rire, si près de la vérité du langage de mes ados à l'école. Antonin se fait aussi une petite copine et c'est lorsqu'il consomme leur amour que l'histoire vire complètement vers quelque chose de fou ben raide ! Bref, premier tome accrocheur et je suis curieuse de savoir la suite.

Merci Mylène.

Voici celui de Mireille Bernier, qui a gagné mon livre lors du tirage au moment de mon live en Mars dernier sur Buffet littéraire. Voici ce qu’elle avait à dire.

            Mireille Bernier

Allô ! Petit retour sur Dark Bone, un nouveau zéros - la découverte que j'ai gagné le 19 mars sur le groupe Buffet Littéraire 

À la suite de la publication pour ta fête dans le groupe Buffet Littéraire, j'ai mis ton roman sur le dessus de ma PAL.

J'ai un gars de 15 ans gamer et qui s'enferme dans sa chambre. Donc, j'étais attiré par cette histoire dès le début.

Plus celle-ci avance, plus le fantastique est présent et plus c'est poussé, plus je veux lire. On dirait que ça n'arrête jamais et c'est de plus en plus immense 

Ça serait Nice en film !!! À quand la suite ? J'ai vraiment aimé!

P.S. j'ai aussi aimé le nom du professeur de mathématiques 3e secondaire et la toune de Noël 

Merci de me faire vivre une belle expérience.

Un gros merci à Mirelle pour ce retour de lecture qui fait chaud au cœur.

Merci à vous lectrices et lecteur qui visitez mon site.

Bonne lecture.

277353158_10161085826699691_5720241450458200949_n.jpg
277667115_10160609924685832_4129757014206662785_n.jpg
Test 1.1.jpg
Test 1.1.jpg

29-01-2023

                       Joli Jan

                        MA STAR DU DIMANCHE Daniel Leduc

                        Coucou mes amoureux de littérature ! Aujourd’hui, je                                découvre avec vous Daniel Leduc. Il est un auteur que je croise dans tous les évènements, mais avec qui je n’ai pas eu souvent la chance de parler. Tout comme vous, aujourd’hui, c’est comme une aventure. Alors, lançons-nous !

 

Malgré que je ne le connaisse pas beaucoup, Daniel est un homme charmant, gentil et toujours tout sourire. À chaque évènement, il nous apporte des petits chocolats succulents qui portent le logo de sa saga. Je lui ai posé une question à ce sujet ? Mais où Zeus trouves-tu ça ? hihi… Chocolat à part, parce que là je commence à avoir une petite fringale hihi, Daniel a 4 romans à son actif. 3 tomes de Dark bone et 1 recueil. Lorsque je lui ai demandé s’il avait un roman qu’il avait écrit, mais qui n’avait jamais été publié, j’ai reçu une réponse d’environ une page de long . Alors on comprend que notre auteur chouchou a quelques manuscrits sous son chapeau ha! En résumé ll y a un thriller noir, 3 suites à Dark bone, un roman policier qui lui donne du fil à retordre à cause de particularités et détails dont il doit faire des recherches plus approfondies, un conte préado, un roman de science-fiction… je vous partage une petite description de celui-ci, qui selon moi va titiller votre curiosité :

« C’est un suspense de science-fiction. L’aventure d’un homme enlevé, de nos jours, pour être transporté sur une planète inconnue dans un avenir très lointain, ou on l’obligera à participer à une quête dons le but est l’enrichissement des ravisseurs, avec l’aide de l’homme en question. Bizarrement, sans lui, ils ne peuvent réussir. »

 

Pas difficile de comprendre que pour Daniel Leduc, le plus grand défi d’un auteur est de trouver du temps pour écrire toutes les super idées qu’il a en tête ou corriger celles déjà écrites. Il vague entre le travail, l’entretien de sa maison, et la vie en général. Ensuite, il se dit à tout coup :

Ah ! Il me reste du temps ? Yesss, j’vais écrire !

 

Je lui ai demandé de nous parler de Dark bone et je vous partage sa réponse :

« Antonin dit, Dark Bone. Il est en partie moi (physique inversé. Il est un grand maigre, je suis un p’tit gros ) Quand j’avais son âge (14-15ans), j’ai vécu plusieurs, des intimidations qu’il subit, et dont je me suis inspiré pour créer ses mésaventures. Puis, à partir du moment où il trouve l’objet extraterrestre qui lui donne des pouvoirs surnaturels, il devient le rêve de plusieurs. Puissant, rapide, capable de voler et bien d’autres pouvoirs. Mais pas vraiment plus brillant et un peu trop centré sur lui-même, ce qui le met dans le trouble à quelques reprises. Jusqu’à ce qu’il rencontre Éliane qui devient son amoureuse. Là, il devient plus sérieux, mais pas assez. Malgré les recommandations de sa copine, il se fout dans la m… Puis, lors d’une interaction plutôt commune où il veut épater sa copine, tout part de travers. »

(Et ça part en cacahuète hihih !)

Cette série, qui au départ était prévue pour un public de 13 ans et plus, lui a apporté une belle surprise, car elle est lue par un public de tous âges, et même qu’il remarque qu’une grande majorité de ses lecteurs sont des adultes.

« Plusieurs de mes lecteurs ont conservé leur cœur d’enfant, ou d’adolescent », souligne-t-il.

Ce qu’il trouve fascinant par rapport à ses écrits est la réponse des lecteur(e)s. « C’est gratifiant. » Étant un nouvel auteur, il ne s’attendait pas à autant. L’appréciation démontrée envers ses romans est incroyable, et il tient à vous en remercier.

 

Comme la plupart des auteurs, Daniel ne peut pas, pour l’instant se permettre de travailler à temps plein dans le domaine de la littérature et il a donc un emploi qui sert à payer les factures, comme il m’a dit.

(Moi aussi hihi !)

 

Un conseil pour les lecteurs sur la façon de choisir leurs lectures ? Le voici :

« Aimer ce qu’ils lisent, mais être ouvert à des nouveautés qui ne sont pas trop loin de ce qu’ils aiment. Se permettre d’essayer quelque chose d'un peu différent, ça peut surprendre parfois. »

Tout en discutant, malgré qu’il est passionné de littérature, il m’a raconté que lorsqu’il était plus jeune, il désirait être dessinateur industriel (sur papier à l’époque) de façon informatique aujourd’hui. Depuis quelques années, il admire davantage la profession de concepteur de page web !

 

Je lui ai demandé de nous parler de ce qu’il déteste dans la vie. Et voici mot pour mot sa réponse :

- Le monde qui chiale sur tout et sur rien, sans vraiment savoir de quoi ils parlent parce-ce qu’ils ne se sont pas vraiment renseignés sur le sujet. C’est toujours facile de juger quelqu’un ou quelque chose, mais si on était à leur place, on ne ferait probablement pas mieux. C’est important d’avoir les bons renseignements avant de donner son opinion.

(Oh que je suis avec toi là-dessus Daniel )

 

Bon là, c’est assez le mystère, on veut savoir… ça vient d’où, ces merveilleux petits chocolats avec ton logo ?

- Les Choco Dark Bone ? Je cherchais un petit quelque chose distinctif à offrir à mes lecteur(e)s et amis auteur(e)s, a coût raisonnable. Pour une fois, une pub radio m’a fait découvrir la solution. J’ai trouvé des artisans du chocolat. Ils conçoivent des chocolats personnalisés avec votre logo ou images. Ils l’offrent à l’unité ou en boite. https://fr.chocostyle.ca/faq

(OMG je capote ! C’est certain qu’au moins une fois dans ma vie, juste pour impressionner la galerie, j’arrive avec des petits chocolats personnalisés, peut-être à mon entreprise. Merci d’avoir bien voulu partager ton secret avec nous. On te promet de ne pas te copier lors d’évènements, mais d’en profiter dans différentes sphères de notre vie. Bravo pour l’idée, je suis, à chaque fois, ébahie par l’aspect trop mignon de cette petite pensée. )

 

Pour continuer cette sympathique entrevue, je lui ai demandé de répondre par un ou quelques mots à mes 7 questions habituelles.

1. Ton film préféré ?

Sa réponse : Un monde sans terre (Waterworld) avec Kevin Costner, 1995, je l’ai vu plus d’une centaine de fois.

 

2. Ton patois, un mot que tu dis souvent dans la vie.

Sa réponse : Excellent, quand je suis satisfait et la liste complète des mots d’église quand je suis en pétard. J’arrive parfois à les retravailler pour rester similipoli : taboire, calife, christifies…

 

3. Le personnage de tes livres préférés.

Sa réponse : Le seul et unique, Antonin dit, Dark Bone.

 

4. Le numéro de page de ton passage le plus horrifique dans tes livres

Sa réponse : Dark Bone Tome 3, le retour, page 242.

 

5. Un mot que tu utilises trop quand tu écris

Sa réponse : De nouveau.

( Du coup, ça me donne une idée, une chronique de remplacement de mots qu’on utilise trop souvent. En vedette : De nouveau. Hahahaha )

 

6. Ce que tu as le plus de difficulté à écrire.

Sa réponse : La description de personnage ou de lieu. J’ai toujours tendance à en mettre trop, au mauvais endroit. Je dois toujours retravailler.

 

7. Le livre de ton enfance qui t'a le plus marqué.

Les BD de Tintin et Astérix en général. Aucun livre sans image avant la cinquantaine.

Et pour finir, cette entrevue, je lui ai demandé de nous raconter une anecdote comique, mais notre auteur adoré nous a plutôt partagé deux évènements gratifiants. On va les prendre avec plaisir .

 

- Comme plusieurs, à l’été 2021, j’ai participé à la journée spéciale Yvan Godbout organisée par Éric Quesnel. Parmi les nombreuses idées pour ramasser des fonds pour Yvan, l’une d’elles était un encan silencieux. Les auteurs apportaient des livres sur lesquels les invités proposaient un montant. À la fin, les livres qui n’avaient pas trouvé preneur étaient mis à l’encan live. J’avais apporté quatre exemplaires de Dark Bone tome 1. Trois d’entre eux ont été sélectionnés lors de l’encan silencieux. Mon quatrième exemplaire fut le dernier à être mis à l’enchère live. Pendant ce temps, je dédicaçais avec plaisir les trois premiers livres. Puis, j’entends des chiffres comme, 60… 65… AH ! Mon livre a été vendu et j’ai pas vu la fin, c’en est un autre qui est à l’enchère… Je lève les yeux pour voir qu’ils tenaient encore mon livre dans les airs. Une dame près de moi me confirme qu’il s’agit bien du mien, encore. 75… 80… devant moi je vois une dame qui fait signe à une autre, je te le laisse. Et moi de réaliser que mon livre, Dark Bone tome 1, venait de se vendre 80$ à l’encan. LA plus haute mise de la journée, devant de grands noms que je ne nommerai pas, ils se reconnaitront. Dans les jours qui suivirent, la dame m’a commandé les deux autres tomes. Merci à Joany Cassista.

 

- Lors d’une sortie publique au mont Saint-Grégoire en 2021, un couple s’arrête à ma table. La dame semble intéressée à ma Trilogie Dark Bone. Je lui raconte le résumé qui ressemble beaucoup à ce qu’on retrouve sur la quatrième de couverture. Elle n’est pas certaine, alors on passe en mode, jasette. On parle littérature, évidemment, et son mari avoue ne pas être lecteur. Il préfère les films, les westerns, plus particulièrement. C’est clair que je n’avais aucune chance avec Dark Bone qui est du fantastique. Je n’ai pas insisté, on ne faisait que, jaser. Je lui suggère donc, s’il veut se mettre à la lecture un jour, de trouver des livres dont l’histoire se passe au Far west. Il a admis que l’idée était intéressante. Perso, je ne connais aucun auteur qui écrit du western. Je ne pouvais lui recommander personne. Mais, à ma grande surprise, afin de m’encourager, il a acheté le tome 1 pour sa femme et lui à même fortement recommander de lire mon livre avant ses autres achats. Quelques jours plus tard, la dame communiquait avec moi pour compléter la trilogie, elle avait beaucoup aimé le tome 1. Merci Annie Couni.

 

C’est ce qui termine ce magnifique entretien avec Daniel Leduc. Ci-dessous, je vous partage ses parutions. Ne vous gênez pas d’aller lire les résumés, et de venir le rencontrer durant nos expositions, salons du livre, ou 5 à 7 entre auteurs et lecteurs.

 

La série Dark Bone, Un nouveau Hzero

T1 La découverte

T2 L’éveil

T3 Le retour

Recueil

Le recueil de la peur

 

Sur ce, chers amis, je vous souhaite une excellente soirée.

Voyez l'original de l'entrevue sur la page Facebook de Joli Jan

175383321_912165036287419_7539423531773652929_n.jpg

Dark Bone tome 1, 2 et 3
sont disponibles 
en numérique.
Suivez ce lien pour les différentes plateforme de téléchargement:
Dark Bone en numérique

Tablette numérique tome 1.png
Tablette numérique tome 2.png
Tablette numérique tome 3.png

Un bon livre et un café,

quoi de mieux pour se détendre !

20191112_105515.jpg
bottom of page